Appeler nous sur +212661941111 ou bien cliquez ici pour réserver
About Us


Meknes

La ville de Meknès

Localisation, démographie et climat. La ville de Meknès est située au centre nord du Royaume du Maroc. Elle se trouve à environ 110 km de l’océan Atlantique et à 58 km au sud-ouest de la ville de Fès (https://goo.gl/maps/CEuJPjBHjEzHiFPA7).

 La ville compte 632 079 habitants.

Le climat de la ville de Meknès est de type tempéré chaud. La température moyenne annuelle est de 17,2 °C. Les précipitations moyennes sont de 576 mm par an.

Histoire. La ville de Meknès est l’une des quatre villes impériales du Royaume du Maroc. Elle a été fondée au Xe siècle par la tribu Znatah des Imazighen (une tribu berbère) sous le nom de Meknassa al-Zeytoun (Meknès des oliviers). C’est autour de Takarart, une citadelle almoravide du XIe siècle, que la ville s’est développée.

Elle est devenue la capitale du Maroc en 1673 sous le règne de Mawlāy Ismāʿīl, qui y a construit des palais et des mosquées. Ces différents édifices ont valu à Meknès le nom de « Versailles du Maroc ».

Aujourd’hui, les remparts de la ville sont toujours conservés. Elle est fortifiée par des tours à quatre angles et percée de neuf portes ornementées. Un nouveau quartier a été construit par les Français qui l’ont occupé à partir de 1911. Ce nouveau quartier est séparé de l’ancien par la rivière Bou Fekrane.

Meknès compte de nombreux bâtiments massifs d’une grande splendeur, le Roua (les écuries pouvaient accueillir jusqu’à 12 000 chevaux), et de nombreux jardins célèbres irrigués par un lac artificiel de 4 hectares.

Aujourd’hui, Meknès est un centre économique pour la région environnante et un marché pour la broderie et les tapis, tissés principalement par des femmes amazighes du Moyen Atlas. Les sites archéologiques romains de Volubilis et la ville sainte de Idrīs, qui a fondé la dynastie Idrīsid, se trouvent à proximité de la ville impériale.

Lieux touristiques. La ville, riche en histoire, possède une série de monuments et de sites touristiques. Parmi les lieux touristiques les plus connus, on peut citer : Bab Mansour, la place El Hédim, Dar Kebira (la ville impériale), le mausolée de Moulay Ismaïl, Koubbet el Khiaytin (la prison des esclaves chrétiens), la medersa Bou Inania, l’ancienne médina, Hri Souani (les greniers), le bassin de l’Agdal et plusieurs musées dont le musée Dar Jamai.

error: Content is protected !!